Haïti: De la rareté du dollar à la rareté de la gourde dans les bureaux de transfert

Haïti: De la rareté du dollar à la rareté de la gourde dans les bureaux de transfert

Plusieurs bureaux de transfert ferment déjà leurs portes à Carrefour et d’autres fonctionnent au rabais parce qu’ils peinent à payer les transferts qu’ils soient en dollars ou en gourdes. Ils sont obligés d’attendre un éventuel renflouement de leur caisse.

Haïti: De la rareté du dollar à la rareté de la gourde dans les bureaux de transfert

Si la pénurie du dollar exige les banques haïtiennes à imposer certaines mesures sur les retraits en dollars, les bureaux de transfert aussi font face à cette situation et même pour le cas de la gourde. Alors que le Gouverneur Général de la Banque Centrale, Jean Baden Dubois avait fait état de la bonne forme du secteur financier en Haïti, la rareté du billet vert et maintenant celle de la gourde, dans plusieurs agences de transferts à Carrefour, vient contredire ses dires.

Pour le moment, la plupart de ces bureaux de transferts dans la commune sont obligés de fermer leurs portes tandis que d’autres fonctionnent au rabais en attendant, tout de même, que leur caisse soit renflouée.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay