Haïti: des écoles, des universités et des maisons de commerce fermeront leurs portes ce 29 mars pour dire non à l’insécurité

0 42

La mobilisation annoncée pour le 29 mars fait presque l’unanimité dans le pays. Tous les secteurs sont conscients que l’insécurité atteint son apogée. Ainsi au nombre des groupes qui adhèrent au mouvement du 29 mars, des écoles, des universités et entreprises commerciales sont figurées.

Ainsi, quant aux écoles, dans une note, L’institution Saint-Louis de Gonzague se dit solidaire de la grande mobilisation annoncée pour le 29 mars date de l’anniversaire de la constitution Haïtienne.

Dans cette note adressée aux parents et aux professeurs, elle souligne qu’un mot d’ordre de grève est lancé pour demain 29 mars. Le motif est juste et nous concerne tous: Protester contre l’insécurité généralisée, souligne l’Institution qui dit adhérer à ce mouvement.

C’est le cas pour de nombreux autres écoles dont le collège Saint Martial situé au Centre Ville de Port-au-Prince.

Ce dernier de son côté appelle aux enfants de rester à la maison et de profiter de ce temps pour réviser leurs leçons.

Il faut souligner que des universités vont également chômer et certaines maisons de commerce annoncent aussi qu’elles vont baisser leurs rideaux pour dire non à l’insécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More