Haïti: des milliers de citoyens ont manifesté contre l’insécurité à Port-au-Prince

0 46

C’est une manifestation pacifique qui a pris fin sur la place de la constitution au Champs-de-Mars aux environs de treize heures ce mardi 29 mars. Le mouvement s’est déroulé sans incident majeur. Seule la présence des cendres des pneus dans plusieurs axes parcourus par les manifestants, peut servir d’indice de l’évolution de ce mouvement de protestation.

Manifestation contre l’insécurité à Port-au-Prince

Avec des branches d’arbres ou des pancartes véhiculant des messages hostiles au gouvernement et aux pays amis d’Haïti, les manifestants ont exprimé leur frustration face au phénomène grandissant de l’insécurité.

Jean Robert Argant, Instigateur de ce mouvement du 29 mars, s’exprime à propos des causes de cette marche. Le responsable du Collectif 4 décembre appelle la population à maintenir la mobilisation. Car selon lui, seul le peuple haïtien peut apporter une solution à ses problèmes.

Des représentants du syndicat des employés de la compagnie de l’électricité d’Haïti FESTRED, présents à cette marche, ont exprimé leur frustration face à l’insécurité. Selon eux, le phénomène de l’insécurité représente un souci majeur.

Des manifestants promettent de poursuivre la mobilisation en vue d’exiger au Premier ministre Ariel Henry d’assumer ses responsabilités face à la situation dégradante du pays. Ces protestataires annoncent la couleur si leur revendication n’est pas satisfaite.

Ce 29 mars 2022 marque la 35e année de l’adoption de la constitution haïtienne de 1987, alors que le pays fait face à un vide institutionnel sans précédent.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More