Haïti/dossier justice: Bernard Saint-Vil rejette les critiques sur la libération de Serjo Massillon

0 82

Le Doyen du Tribunal Première Instance de Port-au-Prince, le juge Bernard Saint-Vil rejette les critiques relatives à la décision de libérer Serjo Massillon arrêté dans une affaire de vol de véhicule appartenant au journaliste Widelore Mérancourt.

De l’avis du juge, il a agi dans le cadre de la loi » En ce qui concerne l’arrestation de Serjo Massillon, il n’a jamais été conduit 48 heures après devant un juge naturel, ses avocats ont exercé un recours en habeas corpus dans lequel ils ont fait état des prescrits légaux qui n’ont pas été respectés », a fait savoir Bernard Saint-Vil.

Selon le magistrat, le Ministère public, lors de l’audience, avait mis l’accent sur le caractère illégal de l’arrestation de l’officier des forces armées d’Haïti.

Il rappelle également que ce dossier n’a été enregistré dans aucun registre et n’a été transféré au cabinet d’instruction que la semaine dernière.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :