Haïti-Education: Des handicapés participent aux examens officiels de fin d’études secondaires.

0 53
Subscribe to our newsletter

À l’instar des autres élèves, cette année encore, les candidats vivant avec un handicap ou souffrant d’une déficience quelconque, ont participé aux examens officiels de fin d’études secondaires.
Ils sont au nombre de plusieurs dizaines, ont informé des responsables du ministère de l’éducation nationale.

Ces candidats sont répartis dans plusieurs salles à l’institution adventiste Auditorium de la bible sise à la deuxième Impasse Lavaud .
C’est cet établissement qui sert de siège spécial dédié aux candidats à mobilité réduite. Ils sont environ une vingtaine vivant avec toute sorte de handicap répartis dans diverses salle de cette école.
« Les épreuves se sont déroulées dans une très bonne atmosphère et les textes sont à la portée des candidats », à déclaré Olivier Stanley, responsable du centre.

Des candidats interviewés expriment leur satisfaction en ce qui à trait aux examens.
« Les examens sont à notre portée. Nous avons bien composé, sans aucun stress », Ont laissé entendre Vicky et Mervens, deux candidats ayant des déficiences intellectuelles.
Ces enfants à besoin éducatifs spéciaux, ont trouvé une assistance technique toute particulière pendant la durée des examens: Un encadrement adapté à chaque type de handicap est donné. pour les non-voyants, les textes sont retranscrits en alphabet braille; pour ceux qui ont des problèmes neurologiques et qui ne peuvent faire usage de leurs bras, des encadreurs choisis par le ministère écrivent pour eux. 

Des encadreurs interrogés expliquent que c’est avec un sentiment de fierté et de joie qu’ils accompagnent les candidats.

Les personnes vivant avec un handicap constituent une catégorie très souvent marginalisée dans la société haïtienne. La majorité d’entre elles n’ont pas d’accès à l’éducation. Les candidats qui prennent part aux à ces examens se disent fiers.
 » c’est une grande joie pour moi de participer aux examens de NS4 cette année », se réjouit Herlanda ,19 ans, qui dit avoir fait de son mieux en dépit de son handicap.

En Haïti, la majorité des handicapés en âge d’aller à l’école ne fréquentent pas une institution scolaire. manque de structures adéquates et de formation pédagogique spécialisée pour les enseignants, les causes sont nombreuses.
Plus d’un pensent qu’il est grand temps que les autorités prennent des mesures, en vue de permettre à cette catégorie très souvent mise à l’écart dans la société de jouir de leur droit.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More