Haïti-Éducation: le MENFP entend revoir le processus de correction des examens du baccalauréat

0 39

Le MENFP entend revoir le processus de correction des examens du baccalauréat. En effet, la Direction de l’Enseignement secondaire a réuni, en deux temps, le mercredi 13 avril, une trentaine d’encadreurs disciplinaires qui jouent toujours un rôle majeur dans le processus de correction des copies des candidats aux examens du baccalauréat.

Révision du processus de correction des examens du baccalauréat

Selon Le MENFP, au cours de la première partie de la rencontre, le Directeur de l’Enseignement secondaire, a accueilli les encadreurs du pôle littéraire (lettres, langues, histoire et géographie, arts et musique, éducation à la citoyenneté et dans un second temps ceux du pôle scientifique (mathématiques, physique, chimie, économie, sciences de la vie et la terre.

Avec les deux groupes, il était question de regarder intégralement ce qui pourrait être fait pour améliorer le déroulement de cette opération intermédiaire, mais fondamentale, entre le moment de la passation des épreuves et celui de la publication des résultats du baccalauréat.

Les discussions ont touché cinq points dérivés du thème central, à savoir : augmentation du temps imparti pour la correction des copies ; engagement de plus de correcteurs afin d’avoir un ratio correcteur/copies plus judicieux ; recrutement de correcteurs de métiers uniquement ; adoption de la grille de correction ; amélioration des conditions physiques et logistiques de travail.

Il faut souligner que le Ministère est souvent objet de reproche ou les correcteurs n’ont pas eu assez de temps pour bien corriger les copies et comme conséquence des élèves obtiennent de mauvais résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More