Haïti-formation du CEP: l’organisation OCNH prend ses distances

0 164

L’Organisation Citoyenne pour une Nouvelle Haïti (OCNH) dit prendre ses distances à tout processus visant à désigner un représentant du secteur des droits humains dans le nouveau Conseil Electoral Provisoire (CEP). Les conditions ne sont pas réunies pour convoquer le peuple en ses comices, pense Camille Occius, coordonnateur Général de l’OCNH .

Haïti-Élection: Le CEP recrute des membres pour les BED et BEC.
CEP

Dans ses récentes interventions, le premier ministre Ariel Henry réaffirme sa volonté d’organiser des élections dans le pays à la fin de l’année 2022. À cet effet, des correspondances ont été acheminées à plusieurs secteurs pour désigner leur représentant au sein de la nouvelle institution électorale.

Le défenseur des droits de l’homme, Camille Occius n’est pas contre la réalisation des compétitions électorales dans le pays. Cependant, le militant des droits humains croit que le moment n’est pas propice en raison, notamment, du climat d’insécurité instauré par des gangs armés au niveau de plusieurs endroits à travers le département de l’Ouest.

Fort de ce constat, il invite les signataires des différents accords à trouver une entente pour résoudre la crise politique afin d’enclencher le processus électoral dans le pays, lors d’un entretien téléphonique avec la rédaction de Presslakay.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More