vipergirls
https://ass2ass.pro big ass teen stepsis demi lopez gets railed real good.
glamorous amateur legal age teenager gal.http://viet69hd.com

Haïti-Insécurité/ Affrontements entre gangs armés : l’ex ministre de la justice, Lucmane Delile exprime ses inquiétudes

0 86
Subscribe to our newsletter

L’affrontement des gangs rivaux à l’entrée sud de la capitale haïtienne, plus précisément dans la 3e circonscription de Port-au-Prince devienne de plus en plus inquiétante et soulève la conscience de plus d’un. L’ancien ministre de la justice sous l’administration de Jouthe Joseph, Me Lucmane Delile, intervenant sur les ondes de la RTVC ce lundi 7 juin 2021, exprime ses inquiétudes face à cette crise qui sévit dans le pays depuis plusieurs années.

L’ancien commissaire du gouvernement exprime son regret de voir la nation haïtienne à ce carrefour où les gangs sont seuls  » maîtres et seigneurs “. La première mission de l’état c’est d’abord, la sécurité”, explique t-il. Pour lui, le pays vit une situation comateuse. Une situation qu’il n’avait pas souhaité.

“Jou fèy la tonbe nan dlo a se pa jou a li pouri “ a lâché Me. Lucmane Delile, pour parler de son passage à la tête du ministère de la justice qui, selon lui, a été un cauchemar pour certains, particulièrement l’ancien ministre Joseph Jouthe, croyant qu’il voulait lui remplacer, au moment où il tentait de prendre des mesures drastiques visant à éradiquer le phénomène du banditisme. «L’État est moralité», a t-il poursuivi.

L’état doit poursuivre les bandits jusqu’à leur dernier retranchement, a souligné Lucmane Delille. Il enjoint les autorités étatiques à faire preuve qu’ils ne sont pas de connivence avec ces malfrats qui sèment le deuil au sein de la population.

Lucmane Delille plaide par ailleurs, en faveur d’un accord politique dans l’intérêt de la population, pour ramener la stabilité dans le pays. La sécurité est synonyme de la croissance économique du pays, argumente Me. Delile.

L’affrontement des gangs “Ti bwa” et “gran ravin » à l’entrée sud de la capitale haïtienne obligent plusieurs familles à déserter des quartiers Fontamara, Martissant, pour se réfugier dans divers coins et recoins de la capitale, en attendant que le calme revienne.

À signaler que, le premier ministre Claude Joseph accompagné du DG de la police Léon Charles ont effectué hier dimanche 6 juin 2021 ,une visite à Martissant dans l’idée de ramener le calme et garantir la sécurité de tous sur ce tronçon.

En ce début du mois de juin, les actes criminels ne cessent de multiplier, les gangs continuent de faire la loi. La population est livrée à elle-même et les forces de l’ordre restent de plus en plus impuissantes face aux assauts des bandits.

Maxime Louissaint.

Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
russian old mom dukke the philanthropist.http://xxxhub.online el toto mas carnudo.
pamela troia story. http://www.xxnx.rocks/
rajwap

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More