Haïti-Insécurité : la chasse aux bandits s’étend aussi dans les villes de province

Haïti-Insécurité : la chasse aux bandits s'étend aussi dans les villes de province

Ce jeudi 27 avril 2023, des membres de la population de L’Estère, commune du département de l’Artibonite, ont incendié des maisons qui abritaient le gang « Kokorat San Ras ». Les bandits ont pris la fuite tandis que des munitions ont été récupérées par des agents de la PNH qui accompagnaient la population.

Haïti-Insécurité : la chasse aux bandits s'étend aussi dans les villes de province

Depuis le début de cette semaine, la population de diverses localités de la zone métropolitaine dont Debussy, Canapé-Vert, Laboule 12, et autres, ont entamé une véritable « chasse aux bandits » dénommée « Bwa kale ». Des opérations menées avec les agents de la PNH ont conduit au lynchage de plusieurs présumés assaillants. Ce jeudi, des membres de la population de la Croix Périsse, commune de l’Estère, ont incendié des maisons servant d’abris pour le redoutable gang « Kokorat San Ras », au cours d’une opération policière menée dans la localité.

Selon les informations disponibles, aucune personne n’est sortie victime puisque les quelques individus qui occupaient les maisons se sont enfuies. Cependant, des munitions ont été récupérées et plusieurs sacs de ciment volés par le gang ont été retrouvés et remis à son propriétaire.

Si les gangs armés ont intensifié leurs violences durant les dernières semaines, des membres de la population dans diverses localités de la région métropolitaine réagissent. Rien que lundi dernier, à Canapé-Vert, près d’une quinzaine d’individus armés ont été repérés à bord d’un minibus et ont été lynchés. Hier mercredi, huit autres ont été exécutés, toujours par les membres de la population, dans la zone de Debussy et la Grotte. Personne ne sait jusqu’où ira cette chasse aux bandits.

LIRE AUSSI

PressLakay