Haïti/Insécurité : La compagnie de transport en commun «Dieu qui décide» suspend ses activités

Dieu qui decide

Ce n’est pas uniquement l’église shalom tabernacle de Gloire qui a fermé ses portes en raison de la remontée spectaculaire de l’insécurité en Haïti. La compagnie de transport «Dieu qui décide», l’une des plus anciennes du pays annonce avoir suspendu ses activités également.

Assurant le trajet Jérémie – Port-au-Prince, la compagnie annonce avoir pris cette décision dans le but de protester contre la recrudescence de l’insécurité à Martissant (entrée Sud de Port-au-Prince). Hier jeudi 14 octobre, un autobus de la compagnie rempli de passager a échappé à une tentative de détournement par des bandits dans la zone a t-on appris.

Cette compagnie a déjà été victime de la remonté de l’insécurité dans le pays à plusieurs reprises, des véhicules de sa flotte ont été attaqués par des malfrats à Martissant.

Il faut souligner qu’en dépit de cette situation tendue qui règne à Martissant, la Police n’arrive toujours à mettre les bandits hors d’état de nuire.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay