Haïti-Insécurité: le sénateur Pierre François Sildor réclame de mesures fortes contre les gangs à Martissant

0 141

Le sénateur du Sud, Pierre Francois Sildor condamne fermement les actes de violences perpétrés lors de la manifestation contre l’insécurité le 29 mars dernier dans la ville des cayes. Toutefois, le parlementaire s’insurge contre l’indifférence des autorités face au blocage du quartier de Martissant par des gangs armés. L’ancien président du sénat appelle les dirigeants actuels à tout mettre en œuvre en vue de rétablir la sécurité dans l’entrée sud de la Capitale.

Sénateur Pierre François Sildor

Le blocage du quartier de Martissant par les bandes armées suscite le mécontentement des habitants de la péninsule du sud, en particulier, la commune des Cayes. Ils ont exprimé leur grogne le 29 mars dernier lors d’une manifestation. Ce mouvement de protestation avait fait un mort, plusieurs blessés et l’incendie d’un avion humanitaire. 

Le sénateur Pierre François Sildor rend le pouvoir en place responsable de ces incidents violents. Le parlementaire évoque en ce sens la passivité du pouvoir face aux gangs armés contrôlant le quartier de Martissant. 

Pour éviter de pareils actes, le gouvernement déploie un important dispositif de sécurité constitué de plus de 80 agents d’unité spécialisée de la Police Nationale à l’aéroport Antoine Simon des cayes.  L’élu du Sud pense que le pouvoir aborde d’une mauvaise façon cette situation. La réponse à la colère des cayens passe par la résolution du climat de terreur sévissant à l’entrée sud de Port-au-Prince, croit-t-il.   

Notons qu’une flambée des prix des produits de première nécessité est observée dans le grand Sud en raison de l’insécurité à Martissant. Une situation qui complique davantage la vie des citoyens de cette région qui peinent à se relever  des effets dévastateurs du séisme du 14 août 2021. 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :