Haïti-Insécurité: le Sous-Commissariat de Martissant partiellement incendié par des bandits armés

0 15

Depuis plus de deux semaines déjà, la guerre entre les civils armés de la troisième circonscription de Port-au-Prince recommence. Le Grand Sud est coupé du reste du pays avec passage par intermittence mais aux conséquences parfois désastreuses. Les usagers sont souvent blessés ou tués.

Et ce lundi 6 décembre 2021, les hommes armés de Village de Dieu et de Fontamara poursuivent leurs besognes compliquant la circulation sur la nationale numéro 2. « Ça sent la guerre » a confié un habitant de cité de L’éternel à notre redaction .

Ces individus armés ont mis le feu dans le bâtiment logeant le Commissariat de Martissant, a t-il ajouté. Et dans des vidéos nous avions pu voir cet espace abandonné, en flamme.

À quand la fin du calvaire pour les usagers de cette route qui relie au moins quatre départements, se demande plus d’un? Comme on l’appelle désormais le carrefour de l’ombre de la mort, Martissant a déjà fait pleurer plusieurs dizaines de familles devant le silence complice des autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More