Haiti- Insécurité: L’OPC s’inquiète de la montée de l’insécurité

0 91

L’Office de la Protection du Citoyen ( OPC ) ne cache pas son inquiétude face à la montée des gangs armés dans le pays. Dans une note en date 6 juin de 2021, il dénonce le comportement passif des autorités.

Les actes d’insécurité obligeant les familles de la circonscription de Port-au-Prince à se déplacer continuent d’inquiéter. Et l’OPC, organe étatique de défense des droits humains n’en est pas en reste.

Dans cette où il parle de la ganstérisation du pays, il dit ignorer le bilan de la situation au Sud de Port-au-prince où des bandits sèment la loi depuis le premier juin.

 » On rapporte une dizaine de personnes tuées, dont des civils, plusieurs blessés, des maisons et petites entreprises incendiées, plusieurs milliers de personnes
déplacées notamment des femmes, des enfants en bas âge, des personnes à mobilité réduite. Tout se passe sous les yeux et le silence des autorités et institutions chargées d’assurer la sécurité des vies et biens », lit-on dans cette note partant la signature protecteur du Citoyen, Renan Hédouville.

L’office de la Protection du Citoyen exhorte les autorités concernées à prendre des dispositions pour ramener l’ordre et la paix dans la 3e circonscription de Port-au-Prince.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More