Haïti/Insécurité : près de 900 morts violents recensés par l’AIDH en 2021

Haïti/Insécurité : près de 900 morts violents recensés par l'AIDH en 2021

L’organisation dénommée Action Internationale pour les Droits Humains (AIDH), a présenté ce vendredi 18 février, un rapport annuel sur la situation générale des droits de l’homme en Haïti de janvier à décembre 2021. Cette structure a recensé 893 morts violents dont 443 par balles au cours de l’année écoulée.

Haïti/Insécurité : près de 900 morts violents recensés par l'AIDH en 2021

Le document fait état de 893 morts dont 443 individus tuées par balles. 50 policiers sont assassinés et 456 cas de kidnapping ont été enregistrés durant la période considérée, rapporte Réginald Atus, coordonnateur de cette organisation de droits humains.

La situation sécuritaire du pays se montre très préoccupante, souligne-t-il. Pourtant, les autorités ne font rien pour résoudre ce problème, déplore le militant des droits humains. 

Reginald Atus a profité de l’occasion pour formuler plusieurs recommandations , dont un plan de sécurité stratégique, aux responsables de l’état afin d’améliorer la situation générale des droits humains dans le pays . 

Dans ce rapport d’environ une vingtaine de pages, ces défenseurs des droits de la personne ont dessiné un tableau sombre de la réalité sécuritaire du pays.

Il faut noter que les bandits armés et les kidnappeurs continuent d’endeuiller et d’appauvrir les membres de la société sous le regard passif des hommes au pouvoir.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay