Haïti-Justice : arrestation de la secrétaire générale du Sénat Marie Verpile Boyer pour corruption

Haïti-Justice : arrestation de la secrétaire générale du Sénat Marie Verpile Boyer pour corruption

La Secrétaire générale du Sénat de la République, Marie Nelly Verpile Boyer a été interpellée, jeudi 2 mai 2024, à la suite de son audition par devant le juge Merlan Belabre dans le cadre d’un dossier de corruption révélé dans le rapport de l’ULCC.

Indexée dans des cas graves de corruption notamment dans l’attribution de cartes de débit au Sénat, ainsi que dans la gestion des véhicules et d’autres équipements de cette institution, Marie Nelly Verpile Boyer a été auditionnée, ce jeudi, par le juge instructeur Merlan Belabre. Suite à son audition, le magistrat a ordonné l’arrestation de la secrétaire générale de cette branche du Parlement.

Depuis que le document de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) ait été rendu public, les auditions ne cessent de multiplier. Des anciens parlementaires ainsi que d’autres cadres des l’État ont déjà été reçus au carré du juge instructeur qui continuent à multiplier les invitations.

Il faut rappeler que dans le cadre de ce dossier de détournement de biens publics dans différentes institutions publiques, l’ex-député d’Ennery, Cholzer Chancy avait été arrêté lors de son audition. L’ancien Président de la Députation a été relâché plusieurs semaines après son incarcération.

Il faut noter aussi que dans cette affaire, l’ULCC avait recommandé la mise en mouvement de l’action publique contre d’autres anciens parlementaires comme Joseph LAMBERT, Wanique PIERRE, Richard Lénine Hervé FOURCAND et Gracia DELVA pour détournement de biens publics.

LIRE AUSSI

PressLakay