Haïti-Justice : la Secrétaire Générale du Sénat Marie Verpile Boyer remise en liberté

Haïti-Justice : la Secrétaire Générale du Sénat Marie Verpile Boyer remise en liberté

Arrêtée depuis 2 mai dernier, suite à son audition dans le cadre du dossier de corruption au Senat haïtien, la Secrétaire Générale de cette institution, Marie Nelly Verpile Boyer a été remise en liberté, ce jeudi 9 mai 2024.

Indexée dans des cas graves de corruption dans le document révélateur de l’ULCC notamment dans l’attribution de cartes de débit au Sénat, ainsi que dans la gestion des véhicules et d’autres équipements de cette institution, Mme Boyer a été interpellée après son audition auprès du juge instructeur Merlan Belabre. Ce jeudi, elle a été remise en liberté d’après ce qu’a annoncé ses avocats. Toutefois, ces derniers n’ont pas précisé pour quelle raison.

Depuis que le rapport de l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC) ait été rendu public, les personnes indexées notamment des parlementaires et des cadres des institutions publiques ne cessent d’être convoquées au carré des magistrats qui instruisent les dossiers.

En fin de janvier dernier, l’ancien député d’Ennery, Cholzer Chancy avait été arrêté lors de son audition auprès du juge Al Duniel Dimanche dans le cadre d’une affaire de détournement de biens publics présumé au Centre National des Équipements (CNE). Après une séance d’audition qui avait duré deux heures, mercredi 27 mars 2024, l’ancien président de la chambre des députés, a été libéré par le magistrat instructeur Merlan Belabre.

LIRE AUSSI

PressLakay