Haïti/ Justice : Le CSPJ dysfonctionnel, l’installation des nouveaux conseillers bloquée

Haïti/ Justice : Le CSPJ dysfonctionnel, l'installation des nouveaux conseillers bloquée

Le mandat des membres du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire est terminé depuis le 3 Juillet 2021. L’installation des conseillers élus et désignés n’est pas à l’ordre du jour au CSPJ. Me Wando SAINT-VILLIER, représentant élu des tribunaux de Première instance au sein de l’instance suprême du pouvoir judiciaire, dénonce un plan macabre visant à mettre en place une commission à la tête du CSPJ, en lieu et place de l’installation des représentants élus et désignés.

 Le Magistrat dénonce ouvertement le refus catégorique du Vice-Président du CSPJ de prendre charge après le décès du Président SYLVESTRE et d’acheminer les noms au Président de la République, en dépit de l’insistance des magistrats membres du Conseil.

Le doyen du Tribunal de Première Instance de Jacmel s’oppose à toute démarche consistant à installer une commission à la tête du CSPJ 

” Collègues magistrats , telles que les choses se dessinent, nous devons prendre notre destin en main pour combattre, sans merci, ce plan macabre et pour exiger l’installation de la 4ème judiciature”, soutient  l’ancien Président de l’Association Professionnelle des Magistrats. 

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay