Haïti-justice: le juge Merlan Bélabre innocente le sénateur Garcia Delva dans le dossier de Kidnaping de Jean Neel Michel

0 61

C’est le juge Merlan Belabre qui avait en main ce dossier de kidnapping de Jean Neel Michel, qui avait fait tâche d’huile avec l’implication présumée du sénateur Garcia Delva. Et finalement la justice Haïtienne a tranché et ne retient pas le nom du sénateur parmi les personnes à poursuivre dans le cadre de ce dossier.

Sénateur Garcia Delva

Un rapport préliminaire d’enquête avait révélé que le parlementaire aurait des conversations téléphoniques avec l’un des ravisseurs, Arnel Joseph qui est passé de vie à trépas.

Dans son audition, la victime Jean Neel Michel avait expliqué n’avait rien à reprocher au sénateur Delva. Bien au contraire, il rappelle que ce dernier avait participé dans la collecte de fonds pour payer la rançon devant conduire à sa libération.

À ce sujet, le parlementaire qui avait toujours rejeté les accusations affirme qu’il n’était pas en Haïti le 14 mars, date de l’enlèvement de son voisin. Il était en tournage de la vidéo de sa musique titrée « Cherim Dirèk ». Gracia Delva dit voir dans cette accusation une manœuvre politique pour salir sa réputation.

Et dans son ordonnance dont la rédaction de Presslakay détient copie, juge d’instruction Merlan Bélabre n’a pas retenu le nom de Gracia Delva parmi les personnes à poursuivre pour enlèvement et séquestration contre rançon de Jean Neel Michel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :