Haïti-Justice : Le SDP assimile la convocation de Jean Danton Léger au parquet de Petit-Goâve à de la persécution politique

0 63

La convocation de l’ancien député de Léogâne, membre du Secteur Démocratique et Populaire (SDP) par le commissaire du gouvernement de Petit-Goâve est un acte d’intimidation et de répression politique inacceptable, a fait savoir, dans une note de presse, le SDP.

Le Secteur Démocratique et Populaire dénonce et condamne avec la plus grande fermeté cette convocation qui, selon lui est politiquement motivée. Pour cette structure politique, cette convocation traduit la volonté du président de facto Jovenel Moïse de continuer à instrumentaliser la justice pour garder le pouvoir et imposer unilatéralement au Pays une Nouvelle Constitution au grand dam des principes démocratiques et de la Volonté Populaire.
Le Secteur Démocratique et Populaire annonce un rassemblement patriotique contre le référendum le vendredi 04 juin 2021 entre 9heures du matin à 6h de l’après-midi devant le palais de justice de Petit-Goâve pour faire solidarité à l’ancien député Léger. Il invite toute la population de la région des Palmes à participer à ce rassemblement.

Le SDP sollicite également la participation de tous les secteurs de la vie nationale plus particulièrement les dirigeants, militants et citoyens conséquents des dix (10) départements du pays et de la diaspora à cette Manifestation démocratique.

<< Ce sera l’occasion de signifier au Monde entier notre rejet du référendum inconstitutionnel de Jovenel Moise,notre détermination à faire respecter l’article 134-2 de la Constitution, notre refus de négocier et de cohabiter avec un Pouvoir inconstitutionnel, corrompu et Criminel et également notre rejet de cette politique de vassalisation du Pouvoir Judiciaire par Jovenel Moise aux fins de persécuter ses adversaires Politiques >>, a souligné le SDP qui réitère sa volonté de continuer à accompagner le peuple dans sa lutte légitime pour le changement véritable de ses conditions d’existence.

Rappelons que cette convocation ait lieu en raison d’une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux où l’ex commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger, au milieu d’une foule, lors d’une rencontre du secteur démocratique, le 28 mai 2021 à Léogâne, avait exhibé des machettes pour exprimer leur colère face au référendum prévu le 27 juin prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More