Haïti-Justice: Martine Moïse demande au Commissaire du Gouvernement d’ordonner l’autopsie du cadavre de Gilbert Dragon

0 60

Il est l’un des suspects dans l’assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet passé. Il a été arrêté puis écroué au Pénitencier National. Gilbert Dragon est décédé des suites du covid-19 rapportent des sources médicales. Ayant des doutes autour de ce décès, l’ex première dame Martine Moïse, via son cabinet d’avocats, sollicite du Commissaire du Gouvernement, l’autopsie du cadavre.

« S’agissant d’une mort violente, ou d’une mort dont la cause serait inconnue suspecte, le code d’instruction criminelle, en son article 34 dispose que vous êtes tenu de vous faire assister d’un ou de deux médecins, chirurgiens, ou officier de santé, qui feront leurs rapports sur les causes de la mort et sur l’état du cadavre », peut-on lire dans cette correspondance du conseil d’avocats de Martine Moïse.

Le cabinet d’avocats de l’ex première Dame explique plus loin que le cadavre de Gilbert Dragon ne saurait être remis à ses parents pour inhumation ou crémation, sans un rapport d’expert expliquant aux victimes et au peuple haïtien les causes exactes de sa mort.

Il reste maintenant à attendre la suite que le Commissaire du Gouvernement de la juridiction de Port-au-Prince, Jacques Lafontant va donner à la requête de la veuve du président Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More