Haïti-Kidnapping: la BID n’est pas impliquée dans des opérations visant à payer des rançons, dément l’institution

Haïti-Kidnapping: la BID n'est pas impliquée dans des opérations visant à payer des rançons, dément l'institution

La Banque Interaméricaine de Développement (BID) n’est pas impliquée dans des opérations visant à payer des rançons pour des personnes enlevées. Dans une note, la BID rejette les allégations qui feraient croire qu’elle va payer pour obtenir la libération d’otages.

Sans fournir aucune précision à propos des otages, la BID a seulement nié sa participation dans une quelconque opération de ce genre. Plus d’un pense aux 17 missionnaires américains mais l’institution ne l’a pas mentionné.

Et quant aux missionnaires américains et canadiens enlevés à Ganthier, le samedi 16 octobre, ils sont toujours aux mains des ravisseurs qui réclament 17 millions de dollars americains pour leur accorder la liberté.

Précisons que pour les trois derniers mois, les cas de kidnapping ont augmenté de 300% selon le Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay