Haiti/ Kidnapping : Les étudiants de l’USFAH exigent la libération du doyen de la faculté de Droit

0 40
Subscribe to our newsletter

Les étudiants de l’Université Saint- François d’Assisses d’Haïti (USFAH) exigent la libération du doyen de la faculté de Droit de l’université, envelé le mardi 22 Juin dernier, à la Croix-des-Bouquets. Les ravisseurs réclament une rançon de 150 000 dollars américains en échange du relâchement du professeur Raymond JEAN -BAPTISTE.

Les étudiants de l’Université Saint- François d’Assisses d’Haïti protestent contre l’enlèvement du doyen de la faculté de Droit de l’USFAH. Ils ont gagné les rues ce mercredi pour éxiger le relâchement de leur professeur. 

Les protestataires ont érigé des barricades de pneus enflammés à proximité de l’université à la rue Charbonnière et sur la route de Delmas 33. 

Ce mouvement de protestation a provoqué la paralysie de toutes les activités dans la zone .

Des automobilistes ont dû rebousser chemin. Des détaillants se sont empressés d’enlever leur commerce.

Les cours sont momentanément suspendus à l’université Saint-François d’Assisse d’Haiti, informe le décanat de l’institution d’enseignement supérieur.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More