Haïti: la deuxième édition de l’atelier de lecture poétique en Braille, un pari gagné pour les responsables

0 27

La production de Théâtre Toupatou a réalisé la deuxième édition de son atelier de lecture en braille au Centre Culturel Pyepoudre. Cette séance de formation, animée par Jonas Lamarque, faisait partie des activités post-Quinzaine Internationale Handicap et Culture Haïti.

Selon la production, il s’agit d’un festival inclusif d’expression artistique réservé tant aux personnes en situation d’handicap qu’à des jeunes dits non handicapés intéressés aux arts du spectacle et aux échanges culturels.

« Une dizaine de jeunes non déficients visuels passionnés de littérature et de théâtre, sont, à la fin de ce court apprentissage intensif, parvenus à lire en braille le texte « Si beau ce pays » de Syto Cavé et des extraits de la pièce « Etan n Sinik », un spectacle de lecture et de danse construit à partir du recueil », entre autres informent les responsables.

Un tel atelier avait pour but de faire tomber les barrières existant entre les personnes handicapées et celles non-handicapées, mais aussi de préparer la prochaine Quinzaine Internationale Handicap et Culture Haïti.

« L’écriture Braille est un outil d’écriture, pouvant être lu avec la main, mis en place pour les non et mal-voyants afin de leur faciliter la lecture par eux-mêmes. Un pas important pour la production à un moment ou de nombreux citoyens sont frappés de cécité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More