Haïti: La primature entend rapatrier ses biens

0 61
Subscribe to our newsletter

Après le palais national vient le tour de la primature qui entend rapatrier ses biens disséminés un peu partout entre les mains d’anciens membre de cabinet. À cet effet, elle invite les intéressés à remettre au plus vite les biens en leur possession.

« Le Secrétariat Général de la Primature informe le public en général, la presse, et en particulier tous les détenteurs des biens de la Primature, notamment les anciens Premiers Ministres et les anciens membres de Cabinet, qu’ils sont invités à restituer immédiatement tous les véhicules, matériels et équipements de l’institution gardés en leur possession sans titre, droit et qualité », peut – on lire dans ce communiqué.

Les services compétents de la Primature sont instruits de prendre, sans délai, les dispositions nécessaires à la récupération de ces biens et de procéder à l’arrestation des contrevenants longtemps avertis maintes fois pour les suites de droit, poursuit-elle.

La primature exhorte les concernés récalcitrants à s’exécuter rapidement sous peine de subir les rigueurs de la loi.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More