Haïti: la ville de Jérémie debout contre « l’hypocrisie américaine »

0 221

La ville de Jérémie a connu une journée de grande turbulence le mardi 13 décembre 2022. Plusieurs centaines de citoyens ont protesté pendant toute la journée contre la présence d’un bateau américain dans la rade de la ville sous prétexte d’apporter des soins médicaux. Ils dénoncent ces américains pour « ses soins » et réclament d’eux une aide face aux groupes de gangs qui terrorisent le pays.

Agence presslakay
Agence presslakay

C’est un mouvement qui a démarré de très tôt hier mardi 13 décembre pour dire non à la présence des militaires de la marine américaine à bord du Bateau USNS Comfort présent pour prodiguer des soins de santé aux enfants et adultes, comme l’avaient souligné un communiqué de l’ambassade américaine à ce sujet.

D’abord, pour exprimer leur colère par rapport à la présence des militaires dela marine américaine, ils détruisent les tentes érigées sur la place d’armes de la ville. À priori, ces tentes ont été construites comme abris devant recevoir les patients, nous dit un confrère journaliste qui a été témoin des faits.

La sécurité avant tout, clament les jérémiens

Sans pour autant dire que la cité des poètes n’a pas un problème de santé, les protestataires sont clairs.  » La sécurité avant tout.

 » Le pays n’en peut plus de cette situation où les gangs ont bloqué l’entrée Sud de la Capitale. Nous ne pouvons pas passer pour aller écouler nos produits à Port-au-Prince. Nos proches sont tués. Les américains promettent de l’aide sans rien faire. Qu’ils utilisent les soldats qui sont à Jérémie pour des opérations militaires », réclament les protestataires, ajoute notre source.

Ils qualifient les américains d’hypocrites. Selon eux, ils ont d’autres mission que celle de prodiguer des soins aux nécessiteux.

« Les américains ne sont pas nos amis. S’ils avaient vraiment des soins de santé gratuit ce n’est pas aux haïtiens qu’ils l’apporteraient », affirment-ils.

Des doutent planent sur le reste de la mission de USNS Comfort

Selon l’ambassade américaine, l’USNS Comfort devrait arriver en Haïti le 11 décembre et y restera jusqu’au 17 décembre. La visite entre dans le cadre de la mission Continuing Promise 2022 (CP22) de la marine américaine, un déploiement de deux mois en Amérique latine et dans les Caraïbes dans le cadre d’une mission d’assistance médicale.

Elle précise que le soutien du gouvernement des États-Unis pour le renforcement de la coopération régionale en matière d’aide humanitaire et de préparation aux catastrophes, et du partenariat maritime. Haïti sera la dernière escale du navire dans cette mission au port de Jérémie, qui se concentre sur les endroits les plus durement touchés par les récentes catastrophes naturelles.

Si à Jérémie cette mission Humanitaire fait face à l’hostilité de certains, il faut rappeler qu’il a déjà mobilisé ses forces dans la prise en charge de certains en Haïti notamment à Bizoton.

Face à cette levée de bouclier rien ne dit si le bateau va pourvoir terminer cette mission Humanitaire dans la Grand’Anse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :