Haïti: lancement de l’observatoire des industries culturelles et créatives à Port-au-Prince 

Haïti: lancement de l'observatoire des industries culturelles et créatives à Port-au-Prince 

L’Université Quisqueya, en partenariat avec l’Union Européenne, la VivaRio et Chantiers du Sud,  lance officiellement, ce jeudi 31 mars, l’observatoire des industries culturelles et créatives l’OICC.

Haïti: lancement de l'observatoire des industries culturelles et créatives à Port-au-Prince 
Clifford Jasmin, coordonnateur de l’observatoire des industries culturelles et créatives

Cette structure consiste à créer un espace de dialogue et de recheches en vue de promouvoir la culture haïtienne dans le cadre d’un projet de développement durable.

Cette initiative de l’Université Quisqueya, en collaboration avec VivaRio et Chantiers du Sud, sous le haut patronage de l’Union Européenne, vise à rehausser l’image de la culture haitienne.

“Observer pour comprendre et agir efficacement” est le thème central qui régit le  projet, et c’est Clifford Jasmin, le coordonnateur, qui le définit.

D’abord Observer, Puis comprendre et après observation et compréhension des données, il importe de passer à l’autre phase du projet, celle de l’action, M Jasmin.

Le secteur du tourisme est le principal bénéficiaire de ce programme. À cet effet, la ministre du tourisme, Luz Kurta Cassandra François, anticipe sur des résultats positifs pour cette filière.

L’industrie culturelle génère des milliards de dollars à travers le monde.
En Haïti, ce secteur est à son plus bas niveau depuis des décennies. Pourtant, avec plusieurs millions de dollars de revenu, chaque année, il représente, à lui-seul, près de  9% du PIB dominicain.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay