Haïti: le BSEIPH plaide pour l’inclusion effective des personnes handicapées 

0 44

Le bureau du secrétaire d’état à l’intégration des personnes handicapées (BSEIPH) se propose de travailler en faveur de l’intégration des personnes à déficience physique ou visuelle. En ce sens , le BSEIPH a organisé ce lundi un atelier autour de l’accompagnement et l’inclusion des personnes handicapées.

Lancement d’un atelier au BSEIPH

Le bureau du secrétaire d’état à l’intégration des personnes handicapées (BSEIPH) a présenté, ce lundi 21 mars, un atelier de consultation et de discussion autour de l’accompagnement et l’inclusion des personnes handicapées en Haïti.

Le secrétaire d’état à l’intégration des personnes handicapées, Génard Joseph, a profité de cette occasion pour dresser un bilan sombre de la situation de cette catégorie de la société à travers plusieurs départements du pays.

Selon le numéro 1 du BSEIPH, le nombre de personnes en déficience augmente de plus en plus, surtout après le tremblement de terre du 14 août 2021.

Le secrétaire d’état a, par ailleurs, déploré les conditions précaires dans lesquelles vivent les personnes à mobilité réduite.

Prénant part à cette activité, le ministre des affaires sociales et du travail, Odney Pierre Ricot, plaide pour la construction d’une citoyenneté sociale juste, en réduisant les injustices et les inégalités en Haïti. 
 
Le titulaire du MAST a mis l’accent dans son intervention sur les différents points de la politique nationale de protection et de promotion sociales (PNPPS), visant à réduire les inégalités et les injustices sociales d’ici 2040. 
 
Selon M. Ricot, La prise en charge des personnes âgées et/ou marginalisées reste un point culminant pour le gouvernement d’Ariel Henry.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More