Haïti: Le parti  UNIR prône un consensus politique à la veille du  7 Février 2022

Clarens Rebois

Les opinions sont partagées sur le statut du Premier Ministre Ariel Henry au 7 Février 2022. Pour certains acteurs, c’est la fin de son pouvoir alors qu’une autre catégorie pense le contraire. Au stade des débats, le Parti UNIR préconise un consensus entre tous les acteurs en vue d’éviter un chaos politique dans le pays.

Haïti: Le parti  UNIR prône un consensus politique à la veille du  7 Février 2022

Le coordonnateur du Parti UNIR  se montre préoccupé par la persistance de la crise politique actuelle.

Clarens Renois estime qu’aucun groupe politique, à l’initiative des différents accords, ne dispose de légitimité pour prendre les commandes de l’État. 

Cependant l’heure est grave, selon le dirigeant politique.

 Exécutions sommaires, kidnappings, dépréciation de la gourde et chômage noircissent le quotidien du peuple haïtien, constate le numéro 1 du parti UNIR.

Pour éviter un chaos politique dans le pays, Clarens Renois appelle à un compromis politique. 

Cette démarche favorisera un apaisement socio-économique et politique propice à l’organisation des élections pour renouveler le personnel politique en Haïti. 

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay