Haïti: le SDP dément que des responsables auraient été agressé, mais confie que des militants étaient venus exprimer leurs frustrations

0 144

Le Secteur Démocratique et Populaire dément les allégations mensongères proférées sur les réseaux sociaux selon lesquelles des militants de ce regroupement auraient porté atteinte physiquement aux dirigeants de cette structure.

Le 10 janvier 2022, à l’occasion de la rentrée politique du SDP, une conférence de presse avait effectivement été programmée au siège central de l’organisation où plusieurs centaines de militants étaient présents pour l’événement. Toutefois, au cours de l’activité, certains militants ont profité de l’occasion pour exprimer leurs frustrations, précise t-elle dans une note, ce 14 janvier.

« En effet, le taux de chômage qui ne cesse de s’accroître dans le pays touche de plus en plus d’haïtiens. Une situation encore plus difficile à accepter pour des militants et militantes qui, pour certains, luttent activement depuis plusieurs années pour une amélioration de leurs conditions de vie et celles de leurs compatriotes », rappelle le SDP.

Il n’a jamais été question de violence contre les principaux membres du SDP. D’ailleurs, la Conférence de Presse a bel et bien eu lieu. Des dirigeants du SDP se sont entretenus avec les différents protestataires, une rencontre qui a permis de calmer les esprits et d’écouter les revendications des personnes concernées.

De Plus, les protestataires ont réalisé une vidéo pour expliquer leur comportement et présenter leurs excuses aux Dirigeants du SDP et à la Population toute entière, précise t-il.

Le SDP dit réaffirmer à la population haïtienne, à ses différents membres et fidèles sympathisants, sa volonté de lutter sans répit pour l’obtention d’un État de droit et le changement des conditions matérielles du Peuple Haïtien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More