Haïti: le Secteur Démocratique et Populaire défend l’accord d’Ariel Henry devant les émissaires américains

0 25
Subscribe to our newsletter

Le Secteur Démocratique et Populaire avait rencontré les émissaires américains qui séjournent en Haïti. Lors de cette rencontre, le SDP a défendu l’accord d’Ariel Henry pour une gouvernance apaisée et efficace pour la période intérimaire. Dans une note du SDP, il précise avoir dénoncé le traitement que les américains avaient infligés aux migrants haïtiens. Nous partageons avec vous in extenso la note.

« Bref résumé de l’intervention du Porte-parole du SDP, Maître André Michel, à la rencontre avec les émissaires américains ce Jeudi 30 Septembre 2021, à l’ambassade américaine.
Le Porte parole du SDP, Maître André Michel, a condamné les traitements infligés aux migrants haïtiens sur la frontière Americano- Mexicaine. Ces traitements sont contraires au droit international humanitaire qui considère tout individu comme un être humain même en situation de guerre ou d’illégalité.

L’avocat a considéré l’image des soldats américains à cheval traquant des migrants haïtiens comme un scandale. Il a dit vouloir croire que ce scandale ne reflète pas l’image des États-Unis,un pays d’État de Droit.


Le Représentant du SDP à cette rencontre, Maître André Michel, a clairement sollicité l’arrêt du Processus de déportation des haïtiennes et haïtiens ainsi que le respect de la dignité des migrants haïtiens.

                                                                                                                                                                                                   Sur le plan Politique,le SDP a défendu l’accord Politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire. Maître André Michel a rappelé que l’accord du 11 Septembre 2021 a été négocié et signé entre des Haïtiens sans aucune intervention internationale. C’est donc une solution haïtienne consensuelle et pragmatique. L’avocat a donc plaidé pour la mise en application totale de l’accord qui suppose rapidement la formation du Gouvernement de Consensus, la mise en place du CEP, le rétablissement d’un climat de sécurité, la libération des prisonniers politiques, l’avancement des dossiers PETROCARIBE et des différents massacres d’état perpétrés dans les quartiers Populaires, la mise en place de la Constituante pour adresser la question constitutionnelle et l’organisation de bonnes élections suivant le calendrier qui sera fixé par le nouveau CEP.      
                                                                                                                           L’avocat a insisté sur le fait qu’il n’existe aujourd’hui aucune provision constitutionnelle pour la mise en place d’un Gouvernement en Haïti, et ce, quelle que soit la forme du Gouvernement; que ça soit bicéphale, monocépale ou Tricéphale. C’est un vrai faux débat. Seul l’accord politique est fondamental dans le contexte actuel. D’où la vertu de l’accord du 11 Septembre 2021, paraphé entre le Secteur Démocratique et Populaire, des groupes populaires et de la société, d’autres organisations politiques et le PM Ariel Henry.   
                                                                                                          Cet accord, même s’il n’est pas parfait, pourra servir à traverser cette période intérimaire et conduire le pays vers la normalité constitutionnelle et institutionnelle. Il faut aller de l’avant. Il ne faut pas revenir en arrière. Évidemment, le dialogue étant permanent, les autres amis pourront toujours rejoindre l’accord du 11 Septembre 2021. La porte restera toujours ouverte. 

Maître André Michel a clôturé son intervention en insistant sur le fait que le Pays de Dessalines n’a pas besoin d’une intervention étrangère pour résoudre le problème de Sécurité. Il a simplement parlé de la nécessité d’une assistance technique et logistique de la communauté internationale pour aider les forces de l’ordre dans la lutte contre les groupes criminels en vue du rétablissement d’un Climat de Sécurité dans le pays, étant entendu qu’on ne peut pas parler d’élections dans la situation sécuritaire actuelle.
Des mots de remerciement ont été également adressés à celles et ceux qui ont compris la nécessité de venir en aide à la population du Grand Sud suite au passage du Tremblement de terre du 14 Août 2021. »

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Sign up here to get the latest news, updates and special offers delivered directly to your inbox.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More