Haïti: Le Secteur Démocratique et Populaire prône un consensus pour sauver le pays

Jovenel Moise peut laisser sa peau au palais national s'il veut rester au pouvoir à tout prix en résistant à la furie populaire !

Le Secteur Démocratique et Populaire appelle à un consensus pour l’après Jovenel Moïse. Dans une note en date du 13 juillet 2021, il propose la mise en place de l’ Autorité Morale Indépendante (AMI) pour éviter le pays au pire.

Pour le Secteur Démocratique et Populaire il n’y a aucune provision constitutionnelle pour combler le vide politique et institutionnel provoqué par l’assassinat de Jovenel Moïse.

Toujours selon le SDP, le pays assiste, malheureusement, à la multiplication des propositions de sortie de crise, ce qui complique davantage la tâche. On peut citer par exemple: le Protocole d’entente Nationale, la résolution du tiers restant du Sénat de la République, la Position du Groupe de la Société Civile baptisé Nap Mache Pou Lavi, l’initiative d’un autre groupe de la Société Civile pour une solution haïtienne à la crise.

Il appelle à un dépassement de soi pour une solution haïtienne consensuelle à la crise politique actuelle et propose la mise en place de l’Autorité Morale Indépendante.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay