Haïti: le Sénat de la République invite la Cour des Compte dans sa guerre froide avec Ariel Henry

Haïti: le Sénat de la République invite la Cour des Compte dans sa guerre froide avec Ariel Henry

La guerre entre le premier ministre Ariel Henry et le tiers du sénat de la République prend de plus en plus d’ampleur. Après avoir informé par résolution qu’après 7 février 2022 qu’Ariel ne fait que liquider les affaires courantes, le Sénat porte le dossier devant la Cour des Comptes et entend limiter les actions du premier ministre.

Haïti: le Sénat de la République invite la Cour des Compte dans sa guerre froide avec Ariel Henry
Correspondance du sénat adressée à la CS/CCA

En effet, dans une correspondance adressée à la CS/CCA ce 8 février 2022, le Sénat rappelle que les services du premier ministre Ariel Henry a pris fin depuis lundi 7 février 2022. Il appelle l’institution à considérer le nouveau statut d’Ariel Henry et de contrôler également les deniers de l’Etat.

 » Le Bureau du Sénat de la République, fort de ses responsabilités dans cette conjoncture haïtienne marquée par l’infirmité institutionnelle s’empresse d’informer que les travaux parlementaires qui ont constaté la fin des services du premier ministre Ariel Henry qui, à partir du 7 février 2022, liquide les affaires courantes.

« Il vous plaira de considérer la pressante dénonciation dans ses aspects formels et légaux pour apprécier le nouveau le nouveau statut du premier ministre dans ses prérogatives désormais limitées et instruire les services compétents de la Cour des Comptes qui s’obligeront à la vigilance extrême pour un contrôle minutieux des deniers publics », a demandé le Sénat aux Conseillers de ladite Cour.

LIRE AUSSI

PressLakay