Haïti: le service est repris à l’aéroport Toussaint Louverture, le Port de Port-au-Prince, le prochain objectif

Haïti: le service est repris à l'aéroport Toussaint Louverture, le Port de Port-au-Prince, le prochain objectif

Le Port international de Port-au-Prince rouvrira ses portes prochainement. C’est ce qu’a annoncé la cheffe du commandement Sud de l’armée américaine, Laura Richardson, ce lundi 20 mai 2024.

Après la reprise, ce lundi, du service à l’aéroport International Toussaint Louverture, à Port-au-Prince, l’attention se porte désormais sur le Port international de la capitale haïtienne. Après plusieurs mois de fermeture en raison de l’aggravation de la crise sécuritaire dans la région métropolitaine, les responsables entendent avancer le processus de la réouverture du plus grand terminal du pays pour le commerce ainsi que d’autres services.

Intervenant sur la Démocratie en Amérique latine, dans la matinée, la générale du Commandement sud de l’armée américaine, Laura Richardson a souligné l’importance de l’ouverture du port de la capitale pour le débarquement de la nourriture, du carburant et de matériels sanitaires. La responsable de l’armée américaine a annoncé que des mesures seront bientôt prises pour que les activités reprennent dans ce site stratégique comme c’est le cas actuellement pour l’Aéroport International Toussaint Louverture.

Depuis plusieurs mois de violences perpétrées par les bandes criminelles, l’Aéroport International Toussaint Louverture ainsi que le port principal étaient restés bloqués. Le premier site stratégique a donc repris service avec l’atterrissage d’un avion de la compagnie aérienne Sunrise Airways qui transportait une délégation des responsables kenyans en prélude du déploiement de la Mission Multinationale de Soutien à la Sécurité.

Il faut souligner que la reprise des activités à l’aéroport survient après plusieurs semaines au cours desquels des avions militaires n’ont cessé d’atterrir transportant des matériels pour la Police Nationale d’Haïti et d’autres équipements pour préparer le déploiement de la force multinationale.

À noter aussi lors de son intervention la responsable de l’armée américaine a assuré que le déploiement du premier continent de policiers kenyans arrivera à Port-au-Prince le 23 mai prochain avec le soutien logistique des États-Unis.

LIRE AUSSI

PressLakay