Haïti: le SPNH-17 insatisfait du bilan des six premiers mois de Frantz Elbé

Haïti: le SPNH-17 insatisfait du bilan des six premiers mois de Frantz Elbé

Le SPNH-17 se dit insatisfait du bilan des six premiers mois de Frantz Elbé à la tête de la Police Nationale. Le Coordonnateur Général de cette structure, Jean Elder Lundy en veut pour preuve la terreur imposée par les gangs armés à Martissant et en plaine du Cul-de-Sac. 

Haïti: le SPNH-17 insatisfait du bilan des six premiers mois de Frantz Elbé

Le Coordonnateur Général du SPNH-17, Jean Elder Lundy se montre insatisfait des six premiers mois de Frantz Elbé à la Direction Générale de la PNH. Toutefois, le syndicaliste dit noter certains efforts déployés sous la houlette de l’actuel DG a.i de l’institution policière dans la lutte contre les gangs armés.

À son avis, Frantz Elbé fait montre de la volonté à traquer les gangs armés. Cependant le commandant en chef de la police doit obtenir le soutien du gouvernement  pour mener à bien ses travaux à la tête de la PNH,  recommande le dirigeant syndical.

 Par ailleurs, il critique des responsables politiques qui essaient d’influencer dans leurs intérêts les travaux de la police. En effet, le numéro I du SPNH-17 encourage Frantz Elbé à ne pas ceder aux pressions des forces politiques.  

Jean Elder Lundy l’invite de préférence  à poursuivre les initiatives visant à rétablir la sécurité dans le pays. 

Le Coordonnateur Général du SPNH-17 a fait ces déclarations lors d’un entretien téléphonique ce mardi 10 mai avec la rédaction de Presslakay.

LIRE AUSSI

PressLakay