Haïti: Le système des Nations Unies en Haïti entend appuyer le processus électoral lancé par l’exécutif.

0 109

Le système des Nations Unies en Haïti, via ses quatre agences (PNUD, UNOPS, ONU FEMMES et UNESCO) entend fournir un appui technique et logistique au processus électoral lancé par l’exécutif. Ce, en dépit du caractère inconstitutionnel du CEP soulevé par la majorité des partis politiques et divers secteurs de la société.

Une évaluation de la situation et des besoins pour définir la nature et la modalité de cet appui a été effectuée, conformément à la demande adressée en novembre 2020 par le gouvernement Haïtien aux Nations Unies pour appuyer le processus électoral, a informé un communiqué du BINUH en date du 27 janvier 2021.

IMG 20210128 124054 - PressLakay - Haïti

À cet effet, un document du projet d’appui au processus électoral, préparé à cette fin, a été signé le lundi 25 janvier dernier par le gouvernement, le BINUH et les quatre agences des Nations Unies.

Ce document prévoit la mise en place d’un fonds fiduciaire commun à travers lequel les contributions tant du gouvernement que des partenaires internationaux seront gérées, par le PNUD, comme pour les cycles précédents, a souligné le BINUH.

Le gouvernement Haïtien, a conclut le BINUH à travers ce communiqué, a annoncé qu’il contribuerait à ce fonds pour permettre le démarrage des activités préparatoires au référendum, ainsi qu’aux élections présidentielles, législatives, municipales et locales, selon le calendrier publié par le CEP.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More