jeudi 22 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Haïti: Les chefs de sécurité présidentielle interdits de laisser le pays

Assassinat de Jovenel Moïse : Des agents de l'USGPN ont quitté le pays, révèle Pierre Espérance

Deux jours après avoir boudé l’invitation du Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed Ford Claude, les chefs de sécurité présidentielle sont sous le coup d’une interdiction de départ. Une correspondance a été adressée au responsable du service de l’Immigration et de l’Émigration en ce sens.

Ces quatre responsables sont Dimitri Hérard, responsable de l’Unité de Sécurité Générale du Palais National (USGPN), le commissaire de police, Léandre Pierre Osman, responsable de l’Unité de Sécurité Présidentielle (USP) l’inspecteur principal Amazan Paul Eddy, responsable du CAT TEAM, et le commissaire Divisionnaire Jean Aguel Civil, Coordonnateur Général de la sécurité présidentielle.

Ces derniers sont donc considérés comme suspects dans l’assassinat de Jovenel Moïse le 7 juillet dernier, en sa résidence privée à Pèlerin 5.

Important de noter que hier jeudi 15 juillet, des agents du FBI étaient présents dans la résidence du président Jovenel Moïse et disent avoir trouvé des indices dans le cadre de leur enquête.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay