Haïti: les ouvriers de la sous-traitance annoncent deux nouvelles journées de mobilisation

0 17

C’était juste une pause stratégique et non l’abandon du combat pour les 1500 gourdes comme salaire minimum. À ce sujet, les ouvriers de la sous traitance n’en démordent pas. Si les premières journées n’ont pas porté les autorités gouvernementales à entendre leurs différentes revendications, ils annoncent deux nouvelles journées de mobilisation.

Mouvement de protestation à Port-au-Prince

En effet, ces deux journées de mobilisation sont prévues pour les 1er et 2 mai 2022. Selon les syndicalistes qui étaient en conférence de presse le jeudi 21 avril 2022, ils ne jurent que pour les 1500 gourdes exigées.

L’augmentation octroyée par les autorités de l’État central suite aux revendications des ouvriers est nettement inférieure jugent les syndicalistes dont Télémaque Pierre qui invite les ouvriers à fouler le macadam pendant ces deux jours en vue de dire non à ce qu’ils qualifient de salaire de misère.

Il faut rappeler que les mouvements déjà réalisés n’étaient pas fait sans incidents puisqu’un journaliste a été tué et d’autres personnes blessées.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More