Haiti: Les Policiers identifiés à Fantôme 509 seront renvoyés de l’institution, annonce la direction générale de la PNH.

Haïti: "Aucune manifestation ne sera permise sur le Boulevard Toussaint Louverture" a annoncé le DG de la PNH.

Dans une note rendue publique ce mardi 23 Mars 2021, la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti (DGPNH) dénonce l’assassinat du policier, Pierre Mystal Richard et la blessure par balles d’un autre policier, lors d’un affrontement entre le groupe Fantôme 509 et quelques agents de la PNH, sur la route de Delmas. Et annonce le renvoi de l’institution policière les policiers identifiés à Fantôme 509.

” Ce groupe de criminel a mis à exécution les menaces proférées par son coordonnateur Jean Elder Lundi, qui avait annoncé un lundi noir dans la presse “, a déclaré la DGPNH qui, pour répondre à Fantôme 509, affirme avoir déjà enclenché des poursuites judiciaires contre les membres de cette bande qui continue de semer le deuil dans les rangs de la police et de la population.

Des policiers identifiés comme membre du groupe Fantôme 509 seront renvoyés dans l’immédiat, selon cette note. D’autant plus, l’institution policière procédera à l’arrestation pour usurpation de titre, tous les policiers qui continuent de porter l’uniforme de l’institution après leur révocation.

Des avis de recherche ont été émis à l’encontre de Jean Elder Lundi, Geffrard Guerby allias Machine, Antoine Dario, Abelson Gros Nègre, Louis Ludner, Pascal Alexandre, Jules James Josué, tous membres du fantôme 509.

Ces derniers sont reprochés, d’assassinat, tentative d’assassinat, atteinte à la sûreté intérieure de l’État, destruction des biens publics et privés.

Maxime Louissaint

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay