Haïti: l’organisation socio-politique « Viv Ayiti » désapprouve le choix de Fritz Jean et Steven Benoît pour diriger la Transition 

Rony Timothée dirigeant Viv Ayiti

L’organisation socio-politique  » Viv Ayiti » critique les votes des signataires de  l’accord de Montana qui ont accouché Fritz Alphonse Jean comme président et Steven Irvenson Benoît au poste de premier ministre. Cette formation politique dénonce le caractère exclusif de ce processus avec la participation de 42 délégués issus de 17 secteurs.

Rony Timothée dirigeant Viv Ayiti
Rony Timothée dirigeant Viv Ayiti

Cette formation politique plaide en faveur d’un nouvel accord plus inclusif et consensuel permettant de déboucher sur une transition capable d’adresser les défis de l’heure. 

Parallèlement, la représentante de l’Union Européenne en Haïti, l’ambassadeur Sylvie Tabesse encourage la signature d’un accord large à la veille du 7 février.

La diplomate européenne a fait ces déclarations ce lundi lors d’une conférence de presse.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay