Haïti: marche pacifique pour réclamer justice pour l’étudiante Osny Zidor 

0 127

 
Des étudiants de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’Université d’État d’Haïti ont gagné les rues de la capitale ce mercredi 27 avril. Par ce mouvement, ils entendaient dénoncer l’assassinat par balle de leur camarade Osny Zidor. Ils en ont profité pour demander aux autorités d’assumer leurs responsabilités en garantissant la sécurité des citoyens. 

Étudiante en 5e année de médecine, tuée par balle.

Vêtus de leur blouse blanche, pancarte en main sur lesquelles on pouvait lire des slogans  » Aba Asasen » « Nou bouke papa leta di yon mo souple » « Aba enjistis », les étudiants de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’université d’État d’Haïti ont parcouru plusieurs rues de la capitale.

Sur tout le parcours, ils lançaient des propos hostile aux autorités. Les manifestants ne mâchent pas leurs mots pour critiquer les autorités qui, disent-ils, sont des incapables. Ils réclament justice et réparation en faveur de leur camarade.

À Bois Verna, sur le lieu où leur camarade Osny Zidor avait été tuée, une photo de la victime a été exposée par derrière un drap blanc sur lequel est inscrit  » RIP Dr Zidor Osny. Les étudiants ont livré un message aux autorités de l’état en criant.

Tout au long du parcours, des pneus enflammés et des grosses pierres ont été remarqués sur la chaussée. Les protestataires déclarent qu’il revient à la jeunesse de se mobiliser pour forcer les autorités à rétablir la sécurité dans le pays.

L’étudiante Osny Zidor vient d’allonger la liste de paisibles citoyens emportés par cette insécurité. Ce fléau représente un véritable défi pour les autorités qui peinent à y trouver une solution définitive

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :