Haïti: Moïse Jean-Charles réclame le départ d’Ariel Henry pour son incapacité à lutter contre l’insécurité

0 39

Le secrétaire général du parti  » Pitit Desalin » dresse un constat d’échec d’Ariel Henry à la tête de la primature. À cet effet, Moïse Jean-Charles réclame le départ du neurochirurgien pour son incapacité à mener la barque de l’État.

Moïse Jean-Charles, SG Pitit Desalin et Ariel Henry, premier ministre

L’insécurité et la cherté de la vie constituent le lot du quotidien du citoyen haïtien. L’ex-sénateur du Nord dénonce cette mauvaise condition socio-économique de la population. Dans l’intervalle, l’équipe au pouvoir reste insensible, déplore l’ancien parlementaire.

Fort de ce constat, Moïse Jean-Charles appelle au départ du gouvernement en place pour son incapacité à resorber le phénomène de l’insécurité, lutter contre la cherté de la vie et nommer les nouveaux membres du conseil électoral provisoire.

Le dirigeant politique a fait ces déclarations samedi 9 avril lors d’une conférence de presse à Delmas.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More