Haïti: Où se trouve l’argent récupéré aux mains de Michelet et Alexandre, deux présumés trafiquants d’armes tués à Mirebalais

Haïti: Où se trouve l’argent récupéré aux mains de Michelet et Alexandre, deux présumés trafiquants d'armes tués à Mirebalais

Huit millions deux cents mille gourdes et un peu plus de 20 mille dollars, c’est le montant exact que les responsables au niveau de Mirebalais avaient trouvé en possession de Ananel Alexandre, un agent de l’unité BIM, et Musca Michelet, chef de sécurité du Conseil Électoral Provisoire, exécutés après avoir été appréhendés alors qu’ils allaient acheter sur la frontière des munitions au profit des gangs armés. Où est passé cette importante somme d’argent récupérée ? C’est la question dont tout le monde se pose.

C’est désormais un fait connu de tous qu’une importante somme d’argent avait été trouvée en possession des deux trafiquants d’armes et de munitions abattus, fin mars dernier, à Mirebalais. Près d’un mois après ce coup de filet dans cette commune du département du Centre, aucune information n’avait été fournie jusque-là par les autorités sur comment l’argent sera utilisé ni par quel processus. Intervenant sur la Radio Kiskeya, ce lundi 22 avril, le Commissaire du Gouvernement de la juridiction, Me. Gabriel Fleury a donné des détails sur l’endroit où se trouve désormais la somme d’argent.

Alors que plusieurs personnalités résidant à Mirebalais avaient opté pour que l’argent récupéré soit resté dans la commune afin de financer des projets communautaires au bénéfice de ses habitants, le chef du Parquet a fait savoir qu’il l’avait transféré au DGI de Belladère plusieurs jours de cela pour beaucoup plus de sécurité car même les autorités policières de la juridiction ne voulaient pas le garder sous peine d’être attaquées par les bandits armés.

“J’avais récupéré l’argent aux mains du magistrat puis je l’ai déposé à la Direction Générale des Impôts de la commune de Belladère” a-t-il révélé tout en félicitant le courage du Premier Citoyen de sa juridiction qui n’avait pris ses responsabilités pour le garder pendant un certain temps.

Huit millions deux cents mille gourdes et un peu plus de 20 mille, en devise américaine, cette importante somme d’argent récupérée aux mains de trafiquants représente un corps du délit. Par conséquent, selon la Loi, elle doit être déposer à la DGI de la juridiction dont elle a été trouvée avant d’être acheminée au Tresor Public.

Il faut aussi rappeler que les deux présumés trafiquants qui se dirigaient vers la république voisine ont été exécutés par des habitants de Mirebalais, le 29 mars 2024, après avoir été interceptés par une brigade de vigilance puis interpellés par la police de cette commune du département du Centre.

LIRE AUSSI

PressLakay