Haïti: Place Hugo Chávez, fin de misère pour les déplacés

0 163

Après 4 mois de misère sur la place Hugo Chávez, les milliers de personnes qui occupaient l’espace ont regagné leur domicile à Cité Soleil notamment où elles avaient fui pour cause d’insécurité.

Agence presslakay
Agence presslakay

C’est un ouf de soulagement pour ces familles qui durant plus de 4 mois ont connu tous les maux sur cette place, sous des tentes faites de toiles et de sachets.

Après plusieurs appels auprès des autorités compétentes et des organisations Internationales, ils ont laissé non sans satisfaction l’espace qui n’était pas fait pour cela.

« Moi je sais pas encore, je dois dire merci à ceux là qui ont pensé à nous. Nous avions quitté nos maisons pour venir ici, la situation n’était pas si facile. On vit sous le soleil dans la journée et sous la pluie dans la soirée et beaucoup d’entre nous ont des enfants en bas âges », a expliqué Astor Sonel, un des responsables de ce camp de fortune.

De leur côté, les déplacés ont fait part de leurs satisfactions à rejondre leurs maisons.

 » Je suis contente pour la décision de nous lever de la Place. On n’avait pas pensé si on allait y passer autant de temps », a expliqué Anette visiblement satisfaite de la décision.

La demande des déplacés reste inchangée

Si ces familles étaient venues se réfugier sur la place Hugo Chávez, c’est parcequ’elles ont été chassées à Cité Soleil lors de la guerre des gangs dans le plus grand bidonville du pays.

Cette guerre qui a fait plusieurs dizaines de morts reste encore dans l’esprit des responsables de familles, si l’on se fie à leurs discours.

Ils demandent à l’État de prendre des mesures pour que la paix revienne dans le plus grand bidonville du pays.

« Nous souhaitons que des mesures soient prises pour résoudre le problème », a ajouté le désormais ancien responsable de ce camp de fortune.

Redonner à la Place Hugo Chávez son ancien visage, le souhait des habitants

Si les habitants de la zone de Maïs Gâté avaient ouvert la porte aux déplacés, cependant leur présence avait de conséquences néfastes sur la zone. Non seulement les mauvaises odeurs au quotidien qui s’y dégagent mais aussi l’insalubrité.

Ainsi, leur départ va permettre aux autorités de reprendre le contrôle et d’assainir la zone mais également de permettre à la Place Hugo Chávez redevenir un lieu de loisir et de divertissement.

« Avec la présence de ces gens sur la place, il était difficile de penser que l’on pouvait se divertir . Maintenant nous pouvons vivre les activités de sports et de loisirs en toute quiétude », a expliqué un riverain.

Il faut souligner que durant leur déplacement chaque famille a reçu une enveloppe dans laquelle il y a quelques milliers de gourdes, selon les informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :