Haiti-Politique: « Jovenel Moïse ne veut faire aucune concession pour résoudre la crise », Affirme Abel Descolines

0 4

Si les partis politiques proches du pouvoir ont refusé d’évoquer la question d’échec lors des discussions à la nonciature apostolique où aucun document n’était paraphé entre les différents protagonistes, mais ceux de l’aile dure de l’opposition politique ont fustigé le comportement du président Jovenel Moïse qui semble déterminer d’aller jusqu’au bout de son mandat.

Invité à parler sur cette question qui a occupée les différents canaux médiatiques depuis les dernières soixante-douze heures, l’ancien député de la circonscription de Mirebalais Abel Descolines invite la population à bien comprendre les démarches du président Jovenel Moïse qui n’ont rien de sincérité visant à mener le pays à la résolution de la crise.

« La population haïtienne doit comprendre les tentatives du président Jovenel Moïse. Ce dernier ne veut faire aucune concession pour résoudre la crise. Nous devons comprendre que la mauvaise foie nest pas du côté de l’opposition mais plutôt du côté du palais national qui à chaque fois a parlé du dialogue. Après tant de refus, l’opposition a accepté finalement de dialoguer avec le président mais il a affiché une mauvaise foie dont la population paiera les conséquences. » A critiqué l’ancien candidat des élections sénatoriales pour le département du Centre.

Rappelons que les discussions tenues à la nonciature apostolique les 30, 31 et 1er février dernier ont été heurtées sur une question d’ecourtement de mandat du président Jovenel Moïse évoquée par les opposant mais refusée d’entrée par Renald Lubérice qui faisait l’office du représentant numéro un du chef de l’État haïtien.

RICHEMOND Johnson

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More