Haïti-Politique: La démission de Joseph Jouthe ne va pas résoudre la crise, a réagi André Michel.

Haïti-Politique: La démission de Joseph Jouthe ne va pas résoudre la crise, a réagi André Michel.

Pour le Secteur Démocratique et Populaire, la démission de Joseph Jouthe ne va rien changer, la crise reste entière et global, la solution à la crise qui secoue le pays passe par le départ de Jovenel Moïse, a réagi le porte parole du secteur, André Michel, suite à l’annonce de la démission du premier ministre.

S’agissant des informations faisant croire que le président consteté voulait la démission du premier ministre Joseph Jouthe pour offrir le poste à l’opposition dans le but de trouver un dénouement heureux à la crise, André Michel est catégorique, le Secteur Démocratique et Populaire ne participera pas dans des négociations avec Jovenel Moïse dont son mandat arrive à terme depuis le 7 février dernier. Il n’y aura pas cohabitation, de référendum ni d’élections avec lui, a lâché l’opposant politique, dans une intervention ce mercredi 14 avril sur les ondes de Vision 2000.

Le Secteur Démocratique et Populaire ne change pas de position, a t-il poursuivi. Des discussions doivent être engagées avec la société civile, l’opposition politique et la communauté internationale pour la mise en place d’une nouvelle équipe gouvernementale en vue de faciliter le retour à l’ordre démocratique, d’adresser le problème de l’insécurité, le démantèlement des gangs, faire avancer les grands dossiers de justice comme les massacres perpétrés dans les quartiers populaires, l’affaire petrocaribe.

Contrairement à ce que pense la communauté internationale, aujourd’hui, le principal obstacle à l’organisation des élections dans le pays n’est pas l’opposition ni la société civile mais c’est Jovenel Moïse lui même, a déclaré par ailleurs l’opposant farouche au régime PHTK.

André Michel appelle la population à maintenir la mobilisation en vue d’aboutir à l’installation d’une équipe gouvernementale pour sortir le pays du chaos. Une équipe capable de garantir la stabilité politique, la sécurité et le progrès.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay