Haïti: Quatre mois après, des voix continuent de réclamer justice pour Jovenel Moïse

Haïti: Quatre mois après, des voix continuent de réclamer justice pour Jovenel Moïse

Quatre mois après l’assassinat de Jovenel Moïse, la justice tarde encore à dire son mot malgré l’arrestation de plusieurs personnalités dans le cadre du dossier. Ce dimanche 7 novembre, des voix continuent de réclamer justice pour l’ancien chef de l’État.

4 mois depuis la mort du President @moisejovenel, l’attente du peuple est intacte : faire aboutir l’enquête, identifier et punir les coupables, rappelle Claude Joseph.

« Je poursuivrai jusqu’au bout mes démarches auprès des pays amis pour faire avancer la coopération judiciaire. C’est une responsabilité morale qui participe de cet effort collectif pour #justicepourjovenel », poursuit-il.

Pour sa part, la veuve du président Jovenel Moïse, Martine Moïse a elle aussi réclamer justice.

« Menm lè tapi lapenn ak doulè dewoule anba pyem ak fanmim, mwen pap janm sispann mande Jistis pou marim Jovenel Moïse. 3 mwa aprè asasen tout koulè finn touye Prezidan nou an map raple otorite Lajistis yo enpinite se angrè ensekirite. #JistisPouJovenelMoïse », a tweeté la veuve de Jovenel Moïse.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay