Haïti-Sanctions | Trois personnalités haïtiennes et leurs familles sanctionnées par les États-Unis

Le département d’État américain a annoncé, lundi 11 décembre 2023, des sanctions contre trois personnalités haïtiennes ainsi que leurs familles. Elles sont accusées de corruption et d’atteinte à l’intégrité du gouvernement haïtien.

L’ex-Premier Ministre Jean Max Bellerive, sa femme Myriam Estevez Bellerive, et ses deux filles Diana Jennifer Bellerive et Jessica Bellerive ; l’ex-sénateur Nenel Cassy, sa femme Katherine Cassy Chery et son enfant qui est mineur ; et l’ex-sénateur Hervé Fourcand sont les personnalités haïtiennes qui viennent d’être sanctionnées par les États-Unis.

Une décision prise par le département d’État américain à l’occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption et de l’ouverture de la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption.

Donc, conformément à l’article 7031(c) de la Loi de 2023, ces anciens responsables dans le pays sont sous le coup des sanctions américaines pour avoir abusé de leur position publique en participant à des activités de corruption portant atteinte à l’intégrité du gouvernement haïtien.

À noter aussi que plusieurs autres personnalités étrangères, environ une trentaine, sont aussi ajouter à la liste des sanctions ciblées du gouvernement américain. Parmi elles, l’ancien procureur général, Jean Alain Rodriguez Sanchez. D’après le Département d’État américain, il est impliqué dans un cas de corruption importante en détournant des fonds publics destinés à des projets d’infrastructures et à des institutions gouvernementales financés par l’État.

LIRE AUSSI

PressLakay