Haïti/ Santé : À quand la fin des travaux de reconstruction de l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti?

0 8

Douze ans après le séisme du 12 janvier 2010, l’Hôpital de l’Université d’État d’Haïti (HUEH) communément appelé (lopital jeneral) attend encore de pouvoir se reloger dans des locaux flambants neuf. La reconstruction de cet établissement sanitaire piétine malgré le déblocage de la totalité des fonds destinés à la réalisation de ce projet. 

Douze ans après le tremblement de terre de 2010, nombreux sont les batiments écroulés qui tardent encore à se relever. Parmi ces différents édifices, le palais national, le palais de justice et le plus grand centre hospitalier du pays, l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti.

L’HUEH communément appelé « lopital jeneral » pietine entre grèves des médecins residents et mauvais traitement des patients, alors que les promesses fusent de toute part.

Vu de loin, c’est un hôpital en chantier, alors que la construction aurait dû s’achever il y a au moins trois ans. 

À l’intérieur de l’espace de la maternité, même les différentes couches d’odoriférantes se révèlent inefficaces pour dissiper l’odeur putride qui se dégage dans cette entité de l’HUEH. Dans la majorité des salles, en plus du service d’hygiène qui fait pitié, des malades sont allongés sur des lits sans couverture. Entre humidité et risques de contracter des microbes, les patients sont livrés à eux mêmes. 

Pour pallier les problèmes auxquels fait face l’HUEH, une liste de revendications a été soumise au ministère de tutelle, le ministère de la santé publique et de la population par la fédération nationale des travailleurs de santé (FENATRAS).

Evelyne Frémont, présidente de cette structure, dénonce les différentes administrations qui se sont succedées, sans se soucier de finaliser les travaux de la reconstruction du plus grand centre hospitalier du pays. La syndicaliste reste perplexe sur la dilapidation des fonds qui y étaient destinés.

Au plus grand centre hospitalier du pays, rien ne va pour le mieux. L’absence prononcée des medecins de service et les grèves à répétion deviennent monnaie courante dans cet espace sanitaire. Le 22 décembre 2022 était la date retenue pour l’inauguration des nouveaux locaux de l’HUEH, un événement qui n’a pas eu lieu. Espérons toutefois que ce nouveau batiment sera accompagné d’un service de qualité qui répond aux exigences des médecins et à la satisfaction des patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More