Haiti: Tension à Martissant, des riverains contraints de quitter

0 523

Face à la tension des provoqués par les groupes armés à Martissant, des riverains ont laissé ce jeudi 3 juin, dans la matinée.

Les groupes armés continuent de semer la terreur dans la troisième circonscription de Port-au-Prince. Après avoir paralyser la circulation mardi et mercredi, ils ont paralyser la circulation encore ce matin jeudi matin créant ainsi une panique généralisée. Des tirs sont entendus dans tous les coins de la troisième circonscription de Port-au-Prince.

Et devant ce situation, des riverains en danger ont quitté la troisième pour tenter de se réfugier, selon un confrère habitant aussi la zone.

Dans des photos partagées avec notre rédaction, on peut voir des familles avec valises en main et des mères avec des enfants sur leurs bras. Elles tentent de s’échapper aux violences des groupes armés rivaux se livrant dans une bataille pour de nouveaux territoires.

Malgré les appels au secours lancés aucune intervention policière depuis lors.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More