samedi 24 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Haiti: Vaccin contre la Covid-19 est une responsabilité de l’Etat, selon OCNH

Haiti: Vaccin contre la Covid-19 est une responsabilité de l’Etat, selon OCNH

Vaccin contre la Covid-19 est une responsabilité de l’Etat c’est ce qu’a indiqué l’Organisation des Citoyens pour Une nouvelle, OCNH dans une note en date du 27 juin. Elle dénonce la note du MSPP autorisant des particuliers à acheter du vaccin contre la Covid-19.

Selon OCNH, la pandémie de la COVID-19 qui sévit depuis plus d’un an à travers le monde a indubitablement exacerbé les iniquités existantes et a exposé au grand jour les fragilités systémiques de la protection des droits fondamentaux, engendrant ainsi une cascade d’atteintes aux droits humains. Et l’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti-OCNH constate que la situation n’est pas différente en Haïti.

L’OCNH souligne pour les autorités haïtiennes que la vaccination est la pierre angulaire du système de soin de santé primaire et un des droits humains incontestable. Il s’agit aussi de l’un des meilleurs investissements de santé que l’argent des taxes des citoyens peut contribuer à acheter.

Elle se dit consternée par la décision irresponsable du Ministère de la santé publique et de la population de passer outre les recommandations de l’organisation mondiale de la santé et la mise en garde d’Interpol en invitant et autorisant qui dans un avis publié en date du mercredi 23 juin le Ministère de la Santé Publique et de la Population donne officiellement accès aux importateurs/ distributeurs de produits pharmaceutiques en Haïti d’importer des vaccins contre la Covid-19.

Une telle décision expose les citoyen-e- s haïtien-e-s au risque de payer au prix fort de faux vaccins vu que l’État n’a jamais pu protéger la population efficacement contre les faux médicaments ni contrôler réellement ceux qui circulent sur le territoire national.

L’OCNH recommande à l’Etat haïtien d’effectuer une réaffectation du budget de la République pour répondre à la pandémie de COVID-19 pour ne pas perturber d’autres services de santé tout en demandant à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif de réaliser un audit des montants déjà dépensés l’année dernière.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay